Développement de l’agroforesterie vivrière en Inde

Des projets agroforestiers source d’autonomie alimentaire et qui captent le CO2

Notre partenaire initie à la permaculture des populations rurales en grande difficulté depuis des décennies.
Mais depuis plusieurs années, la population rurale du sud de l’Inde a subi des records de chaleur et de sécheresse.
Journaliers agricoles dans les grandes plantations ou autres emplois informels et petits paysans vivent sans réserve au rythme des moussons, très dépendants de l’eau qu’elles apportent. Les familles en détresse se multiplient.
Depuis 2016, nous soutenons des projets d’agroforesterie dans 4 villages du Tamil Nadu, dont une « forêt Miyawaki », conçue selon cette méthode introduite en Inde par le botaniste japonais.
Nous soutenons ces projets d’agroforesterie par des appels à dons auprès de voyageurs et entreprises souhaitant compenser l’empreinte carbone de leurs déplacements.

69 % des décès d’enfants de moins de 5 ans sont dûs à la malnutrition
25% des décès d’enfant de moins de 5 ans sont dûs à un environnement insalubre dans le monde

Inde

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT

Bénéficiaires : 369 enfants
Partenaire local : Society for Education Village Action and Improvement (SEVAI)
ONG indienne de développement rural durable, intégré et participatif classée NPO (Non Profit Organisation).
Equipe : Crée en 1975 par son directeur K. Govindaraju, elle agit dans plusieurs districts du Tamil Nadu en promouvant émancipation, autonomie, paix, justice, qualité de vie et les valeurs de dignité humaine.
Budget alloué: 8 200 €

L’agroforesterie offre qualité et variété : légumes, fruits et légumineuses. Le surplus est vendu au marché comme le fourrage et les engrais naturels naturels produits (compost). Des villageoises prennent soins des plants. Leur salaire procure autonomie et pouvoir de décision concernant la scolarité et le bien-être des enfants. Le soutien scolaire lié au jardin agroforestier communautaire de la tribu Thottia accueille toujours plus d’enfants. Education inclusive, productivité soutenue, revenus augmentés et emploi durable stabilisent les communautés.

Un système d’utilisation durable de terres propres

L’agroforesterie, facilement duplicable augmente les rendements totaux en combinant les cultures vivrières avec les cultures arboricoles et l’élevage en interactions à la fois écologiques et économiques. Les pratiques de gestion conviennent aux caractéristiques socio-culturelles locales et aux conditions économiques et écologiques de la région. Les ressources sont gérées de manière collective avec des règles d’accès et de partage.

Sensibilisation des enfants à l’environnement, à la biodiversité et au retour du vivant

Les enfants découvrent avec leurs professeures un abri pour une variété d’arbres fruitiers, d’oiseaux papillons, insectes et nourriture. Ce programme fait également la promotion des valeurs socioculturelles pour développer les talents locaux et l’harmonie communautaire.

SEVAI et les Amis des Enfants du Monde aident à financer :
– le soutien à l’extension du programme agroforestier, avec une forêt dense selon la technique Miyawaki instaurant un cercle vertueux,
– l’arrêt du cercle intergénérationnel de la sous-nutrition des enfants et leur maman de façon durable,
– les salaires du coordinateur 5 mois, salaire de jardiniers 12 mois. Formation pépiniériste et plantation des arbres pour les membres des groupes d’entraide et les fermiers.
– Le nivellement du terrain, création d’une pépinière, fumier pour la croissance des plants, redevances d’eau, puits de forage, station de pompage.
– Sécurité alimentaire avec une mini forêt dense, poussant en 3 ans dont des arbres fruitiers, papayers, goyaviers, indian blackberries sous des arbres indigènes.
– Réduction des vulnérabilités face au changement climatique, abaissement de la température, processus d’émancipation des femmes avec emplois liés au programme.
– Protection contre l’épuisement des sols, l’érosion, le stress hydrique.
– Promotion de la coopération entre les personnes, les organisations et le gouvernement en vue de construire des villages forts.
– Promotion de techniques et de compétence rurales appropriées et rentables pour l’amélioration socio-économique.
– Recherche et diffusion d’informations sur les villages, leur économie, leur culture, leur vie sociale et leur philosophie.

Les Amis des Enfants du Monde agissent en Inde
Réduire toutes les vulnérabilités tributaires des désastres sur les récoltes et leur habitat très fragile. SEVAI aide à construire des maisonnettes en dur et apprend aux familles à se protéger des inondations et cyclones et de l’amplification de ces phénomènes climatiques.

Equipe bénévole d'Alsace-Lorraine

Nancy (54)
Contact : Corinne CLAUDEL

Equipe bénévole de Bresse-Auvergne

Villerest (42)
Contact : Guy VEILLAS

Equipe bénévole de Rhône-Alpes

Lyon (69)
Contact : Emmanuelle GAIDE

Voiron (38)
Contact : Louis-Marie SOURICE

Equipe bénévole de Languedoc-Provence

Avignon (84)
Contact : Gaëtan CHAPLEAU

Equipe bénévole du Sud-Ouest

Anglet (64)
Contact : Bernard MARTIN

Equipe bénévole du Centre-Ouest

Niort (79)
Contact : Bernard REVELLAT

Equipe bénévole de Pays de Loire-Bretagne

Le Fenouiller (85)
Contact : Alain CHAILLOU

Equipe bénévole du nord

Louvil (59)
Contact : Martine DUCROQUET

Equipe bénévole d’Ile-de-France

Mennecy (91)
Contact : Brigitte BRIANT