Les Amis des Enfants du Monde

Qui sommes-nous ?
Aider les enfants en détresse !

Face à la détresse des enfants les plus démunis, les Amis des Enfants du Monde se sont donné pour mission de leur proposer un autre avenir, notamment grâce à l’éducation.

Organisme de Solidarité Internationale, nous soutenons plus de 60 projets initiés et gérés par des équipes locales dans 13 pays .

En France, à travers notre réseau de 400 délégués bénévoles, plus de 2500 parrains et donateurs et des milliers de sympathisants, nous collectons les fonds indispensables au fonctionnement de ces programmes.

Certains projets, orientés protection de la planète, sont élligibles à la transformation carbone

Organisme Autorisé pour l’Adoption, nous accompagnons les familles dans leur projet d’adoption. Nous envisageons l’adoption internationale comme ultime recours, quand l’avenir de l’enfant ne peut s’inscrire dans son pays d’origine.

En savoir plus 

Par Karine Orance at 18/11/2014 18:00 |
 
  • Le Toit n°46, MAI 2018

    "Travailler avec des partenaires locaux pour briser le cercle de la pauvreté", voilà la philosophie de la Solidarité Internationale que veulent vivre les Amis des Enfants du Monde. La relation de partenariat que nous construisons quotidiennement implique le respect mutuel, la reconnaissance des compétences et des savoir-faire de chacun. Le millésime 2018 de notre revue annuelle détaille cette philosophie originale ainsi que les 67 programmes soutenus par les AEM, organisés par thématiques. Coté de l'Adoption Internationale, le focus porte sur l"Accompagnement, avec un grand A", que ce soit avant, pendant, et après l'arrivée de l'enfant dans sa nouvelle famille. Enfin, avec une transparence complète, vous trouverez tous les chiffres comptables de nos activités. Bonne lecture !

  • Un dimanche au Friendship Children Home de VOICE Trust (INDE)

    A Siruganur (Tamil Nadu ), dans ce centre d’accueil d’enfants orphelins ou en danger, les plus âgés (certains sont là depuis 2007) disent qu’ici « c’est leur maison, avec leur fratrie de cœur ». Le directeur de l’ONG indienne VOICE Trust s’efforce cependant de maintenir un lien essentiel avec leur famille. Les AEM y contribue en permettant chaque année à plusieurs fratries de revoir leur famille d'origine.

  • L’éducation, un rempart contre le travail des enfants

    D’après l’UNICEF, un enfant sur six est absent des bancs de l’école, pour travailler. Conditions de travail difficiles, risques pour la santé, analphabétisme, … les conséquences sont lourdes pour ces enfants. Célébrée depuis 2002 à l’initiative des Nations Unies, la Journée mondiale contre le travail des enfants est dédiée aux innombrables enfants qui travaillent illégalement dans le monde, essentiellement dans les pays en développement. On estime leur nombre à 152 millions (âgés de 5 à 17 ans) dont 73 millions effectuent des travaux considérés comme dangereux selon les normes définies par l’Organisation Internationale du Travail (OIT).