Les Amis des Enfants du Monde

Qui sommes-nous ?
Aider les enfants en détresse !

Face à la détresse des enfants les plus démunis, les Amis des Enfants du Monde se sont donné pour mission de leur proposer un autre avenir, notamment grâce à l’éducation.

Organisme de Solidarité Internationale, nous soutenons plus de 60 projets initiés et gérés par des équipes locales dans 13 pays .

En France, à travers notre réseau de 400 délégués bénévoles, plus de 2500 parrains et donateurs et des milliers de sympathisants, nous collectons les fonds indispensables au fonctionnement de ces programmes.

Certains projets, orientés protection de la planète, sont élligibles à la transformation carbone

Organisme Autorisé pour l’Adoption, nous accompagnons les familles dans leur projet d’adoption. Nous envisageons l’adoption internationale comme ultime recours, quand l’avenir de l’enfant ne peut s’inscrire dans son pays d’origine.

En savoir plus 

Par Karine Orance at 18/11/2014 18:00 |
 
  • CONGRES 2018 : temps fort de partage et d'échange, les 19 et 20 mai

    L'association Les Amis des Enfants du Monde a choisi Bouvines (dans les Hauts de France) pour organiser un temps d’échange sur son projet associatif et sa vision de la Solidarité Internationale. En complément des Assemblées Générales annuelles, l'association organise en effet tous les 3 ans un congrès pour partager les orientations stratégiques de l’association et échanger sur leurs moyens de mise en œuvre par les bénévoles. Programme ...

  • Quinzaine du commerce équitable.

    Avec les Amis des Enfants du Monde, nous allons à la rencontre du public en organisant des ventes de produits d'artisanat provenant de pays dans lesquels nous intervenons. C'est l'occasion de parler des programmes d'aide à l'enfance que nous soutenons tout en proposant des produits fabriqués dans des ateliers solidaires. Nous nous inscrivons bien sûr dans une démarche de commerce équitable dont l'objectif est de construire un modèle économique mondial juste. Exemple : l'atelier UPAVIM, au Guatemala.

  • Les enfants, premières victimes du changement climatique

    Le Conseil des droits de l'homme assure que les effets des changements climatiques sont néfastes sur l'action que mènent les États pour réaliser les droits de l'enfant : « les changements climatiques ont des répercussions importantes sur les droits de l'enfant. L'apathie environnementale doit cesser, le manque d'information du public est un des obstacles les plus importants au développement durable et à la lutte contre les changements climatiques. Notre inaction remet en cause la notion même de justice. »