Grandir à Antsirabé : défense des droits fondamentaux des enfants de la rue

Grandir à Antsirabé, appui à la concrétisation des droits fondamentaux des enfants de la rue

Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde. Un phénomène s’est développé dans les villes comme Antsirabé : celui des enfants en situation de rue. Ces enfants sont souvent en rupture avec leur famille où ils ont vécu des violences physiques et/ou morales. Bien que très vulnérables dans la rue, ils font le choix de vivre dehors, en faisant des petits boulots pour se nourrir. Depuis 2015, l’association Grandir à Antsirabé a lancé son programme de protection des enfants des rues. Ce dernier a pour objectif de contribuer à défendre les droits fondamentaux de ces enfants. Les équipes vont à leur rencontre via des maraudes et accueillent ceux qui le souhaitent dans leur Centre d’hébergement temporaire. Les animateurs sont reconnus par les enfants qui n’ont souvent plus confiance en l’adulte. Le centre permet à certains de renouer avec leurs familles, de suivre des cours de remise à niveau scolaire ou de bénéficier d’une formation professionnelle.

163 enfants de la rue et 49 familles accompagnés en 2022
41 005 repas distribués

Madagascar

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT

Bénéficiaires : 200 enfants
Âge : De 8 à 16 ans
Dont : 13 filles et 109 garçons sur 122 enfants au CHT
Partenaire local : GRANDIR À ANSTIRABE
Depuis 2015, Grandir à Antsirabe accompagne les enfants des rues.
Equipe : 22 personnes dont 6 éducateurs, 1 responsable du soutien scolaire et 1 infirmière.
Budget alloué: 20 000€

Depuis 2020, les Amis des Enfants du Monde ont pris la décision de soutenir Grandir à Antsirabé. Cette association répond à un besoin identifié par la société civile locale. Elle va à la rencontre des enfants de la rue afin de les accompagner vers l’exercice de leurs droits fondamentaux tels que définis par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Grandir à Antsirabé contribue à protéger les enfants, les nourrir, leur donner accès à des apprentissages de base. Ils travaillent également autour du lien familial lorsque c’est possible. Pour les plus grands, ils offrent un accès à la formation professionnelle pour leur garantir un avenir durable.

ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

Il s’agit d’un suivi et d’un accompagnement des enfants de la rue réinsérés, soit scolarisés, soit en formation professionnelle (menuiserie, cuisine, centre social, gestion d’une exploitation agricole). Des ateliers des métiers et une école des parents sont également mis en place. Les parents qui le souhaitent, peuvent suivre des projets de création de micro-entreprises. L’ensemble de ce travail permet de bâtir un avenir durable pour les enfants et leurs familles.

COMMUNICATION ET SENSIBILISATION

Il s’agit de renforcer la sensibilisation des acteurs institutionnels et des acteurs de la protection de l’enfance afin de les impliquer dans certaines activités de prise en charge et de protection des enfants. Mais aussi de communiquer au travers des médias et des réseaux sociaux. Ces actions permettent d’étendre le champ d’action de l’équipe de « Grandir » et l’efficacité de son intervention auprès des enfants de la rue.

Depuis 2020 nous participons au financement du programme de protection des enfants des rues mis en œuvre par l’équipe de Grandir, soit :

  • Une prévention sanitaire et des soins par une infirmière lors des maraudes
  • L’orientation, si leur problème de santé le nécessite, vers un service spécialisé (ex : dentiste)
  • Une sensibilisation aux dangers auxquels les enfants sont exposés dans la rue et, en raison du nombre croissant de filles, une sensibilisation à la violence basée sur le genre
  • Des entretiens individuels qui permettent d’établir et de pérenniser des liens de confiance entre les enfants et les éducateurs
  • Des activités ludo-éducatives et des moments de convivialité : lavage des mains, vidéos, jeux, dessins, distribution de thé chaud…
  • Une orientation vers le Centre d’Hébergement Temporaire pour les enfants qui le souhaitent. Ils peuvent y bénéficier d’ateliers d’alphabétisation, musique, informatique, activités sportives et sorties
Les Amis des Enfants du Monde agissent à Madagascar

Equipe bénévole d'Alsace-Lorraine

Nancy (54)
Contact : Corinne CLAUDEL

Equipe bénévole de Bresse-Auvergne

Villerest (42)
Contact : Guy VEILLAS

Equipe bénévole de Rhône-Alpes

Lyon (69)
Contact : Emmanuelle GAIDE

Voiron (38)
Contact : Louis-Marie SOURICE

Equipe bénévole de Languedoc-Provence

Avignon (84)
Contact : Gaëtan CHAPLEAU

Equipe bénévole du Sud-Ouest

Anglet (64)
Contact : Bernard MARTIN

Equipe bénévole du Centre-Ouest

Niort (79)
Contact : Bernard REVELLAT

Equipe bénévole de Pays de Loire-Bretagne

Le Fenouiller (85)
Contact : Alain CHAILLOU

Equipe bénévole du nord

Louvil (59)
Contact : Martine DUCROQUET

Equipe bénévole d’Ile-de-France

Mennecy (91)
Contact : Brigitte BRIANT