Art et jeu pour créer le lien avec les enfants en détresse

L’art et le jeu, mots porteurs de magie… et outils pédagogiques par excellence

Porteurs de magie, sans doute parce qu’ils détiennent en eux, pour ceux qui s’y laissent prendre, le mystérieux pouvoir de transformer la réalité, d’ouvrir une voie vers l’imaginaire, avec la perspective inattendue d’expression et d’accomplissement de soi.

Proposer l’art et le jeu à l’enfant, c’est l’installer dans une démarche active : 

  • en transformant ses inhibitions,
  • en générant des interactions,
  • en favorisant la structuration de la pensée
  • et en permettant peu à peu l’intégration au groupe.

Le dépassement de soi, la solidarité, et le respect de l’autre, sont autant de valeurs qui se vivent à travers l’art et le jeu.

 

Le droit de jouer (Charte Internationale des Droits de l’Enfant – CIDE)

Rappelons que le droit de jouer fait partie intégrante de la Charte Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) et que l’État malgache fait partie des signataires de ce document. Chaque enfant résidant sur le territoire a donc « (…) le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique. » (art.31 CIDE).

Autour du jeu, chaque enfant trouve des conditions favorables pour s’exprimer et devenir acteur de son développement. C’est aussi une occasion pour lui d’être reconnu pour ce qu’il est, avec ses propres qualités, sa personnalité unique.

L’art et le jeu : moyens d’approche des jeunes en rue

L’art et le jeu ouvrent un passage vers la connaissance de soi et vers un épanouissement personnel. C’est pourquoi notre partenaire à Madagascar, Grandir à Antsirabe, a trouvé comme moyen d’approche des jeunes en rue, l’art et le jeu à travers les diverses activités hebdomadaires :  « BiblioPousse, CinéRue, DanseLaRue ».

A Antsirabe, à 300 km de la capitale, l’équipe intervient auprès des enfants des rues. Au fil des séances, les jeunes réapprennent, auprès de leurs référents, la confiance en l’adulte ; des liens de complicité et de solidarité se tissent entre les enfants. Les bases sont là pour qu’ils deviennent de futurs citoyens intégrés à leur environnement social.

Pour en savoir plus sur les actions de Grandir à Antsirabe, cliquez ici !

Grandir à Antsirabe crée le lien avec les enfants des rues grâce à des activités artistiques et culturelles : BiblioPousse, CinéRue et DanseLaRue (de gauche à droite).

Partagez l'article
Facebook
Twitter
LinkedIn

Equipe bénévole d'Alsace-Lorraine

Nancy (54)
Contact : Corinne CLAUDEL

Equipe bénévole de Bresse-Auvergne

Villerest (42)
Contact : Guy VEILLAS

Equipe bénévole de Rhône-Alpes

Lyon (69)
Contact : Emmanuelle GAIDE

Voiron (38)
Contact : Louis-Marie SOURICE

Equipe bénévole de Languedoc-Provence

Avignon (84)
Contact : Gaëtan CHAPLEAU

Equipe bénévole du Sud-Ouest

Anglet (64)
Contact : Bernard MARTIN

Equipe bénévole du Centre-Ouest

Niort (79)
Contact : Bernard REVELLAT

Equipe bénévole de Pays de Loire-Bretagne

Le Fenouiller (85)
Contact : Alain CHAILLOU

Equipe bénévole du nord

Louvil (59)
Contact : Martine DUCROQUET

Equipe bénévole d’Ile-de-France

Mennecy (91)
Contact : Brigitte BRIANT