Imprimer

Budget du Toit 2018 (Fonctionnement) 5 000 € (5 000 € versés en 2017)

Maternelles de Thiès

Dans ce pays majoritairement musulman, les maternelles privées catholiques sont reconnues pour la qualité de leur pédagogie dont l’objectif est l’éveil de l’enfant et par suite, sa bonne intégration en primaire. Quelles que soient leurs convictions religieuses, beaucoup de parents font ce choix, malgré leurs faibles revenus. Ce sont pour la plupart des familles d’agriculteurs privés de leurs terres du fait de l'extension de la ville et des mères seules avec plusieurs enfants à charge. Ces populations, logées de façon précaire dans les quartiers périphériques de Thiès, vivent d’un travail journalier dans le secteur informel (ménagère, lingère, vendeur ambulant, mécanicien, menuisier, porteur, électricien…).

Les enfants sont accueillis et répartis dans cinq sites sur un large territoire autour de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Thiès. Les effectifs sont encadrés par douze enseignantes, une adjointe, une coordinatrice pédagogique, trois ménagères et un gardien.

Cinq des maternelles intégrées à la DIDEC (1) de Thiès reçoivent le soutien des AEM ; elles ont un statut « non formel », avec l’autorisation gouvernementale d’accueillir des enfants, mais sans subvention de l’État.

DIDEC : DIrection Diocésaine de l'Enseignement Catholique.

Les AEM financent 11 % du budget de l'action pour 259 enfants de 2 à 5 ans (141 garçons et 118 filles).

Mise à jour : Mai 2018