Imprimer

Budget du Toit 2018 (Fonctionnement) 9 000 € (7 000 € versés en 2017)

Soutien scolaire

À Antananarivo, les Écoles Primaires Publiques (EPP) sont surchargées, avec 50 à 60 élèves par classe : ces effectifs pléthoriques sont l’une des causes majeures de l’échec et de l’abandon scolaire, dont le pourcentage est particulièrement élevé dans les quartiers défavorisés de la capitale. L’objectif du programme KOZAMA est de prévenir l’échec des enfants en difficulté dans les trois premiers niveaux du cycle primaire d’EPP de ces quartiers.

« KOLO ZAZA MALAGASY : prendre soin de la vie des enfants malgaches »

Des séances de soutien scolaire, animées par des moniteurs de KOZAMA, sont organisées à raison de deux fois par semaine dans les locaux de 12 EPP, en collaboration avec les directeurs et enseignants volontaires, chargés de repérer les élèves en difficulté dans leurs classes. Cette action concerne 1 969 enfants et inclut un appui à 84 enfants en grande difficulté d’apprentissage (GDA). Le taux de passage en classe supérieure est de 65 %.

En parallèle, la formation en pédagogie ludique des maîtres est renforcée et vient en appui à 65 instituteurs des trois premiers niveaux du primaire. Il s’agit de transférer les techniques éprouvées du soutien scolaire au sein des classes, afin de lutter le plus tôt et le mieux possible contre l’échec scolaire.

Les AEM financent 13 % du budget de l'action pour 1969 élèves.

Mise à jour : Mai 2018