Imprimer
Navigation

Mission Ethiopie 2018 du 4 au 14 juin

mission AEM Ethiopie

La mission 2018, initialement prévue en février, se déroulera effectivement du 4 au 14 juin. La situation du pays est désormais plus calme, nos partenaires sont rassurants.
Rappel des objectifs et du programme de Gérard et François.

ORGANISATION ET COMMUNICATION

L’organisation doit être d’autant plus ‘carrée’ que l’Ethiopie reste un pays où les communications sont compliquées. L’association AEM  avait jusqu’à présent un bureau  à Addis avec un représentant qui connaissait bien nos partenaires et nous assistait durant nos missions annuelles. Ce bureau étant fermé, il y a lieu de renforcer la communication directe avec nos partenaires tout au long de l’année. Ce qui n’est pas facile, car en Ethiopie internet est parfois bloqué dans tout le pays par le gouvernement. Il faudra donc prévoir d’éventuels contacts par SMS.

PLANNIFICATION DES RENCONTRES PARTENAIRES

Le programme doit ensuite répondre à plusieurs objectifs incontournables :

1- veiller au désengagement progressif des AEM du financement d’une école que nous avons soutenue depuis sa création : Light House à Holéta, qui prend donc son autonomie.

2- visiter les autres centres et bien discuter des objectifs des 3 écoles de Hawassa que nous aidons depuis un an.

 

Mission à Hawassa en 2017

 

AU PROGRAMMME

Sur le plan logistique, les déplacements depuis Addis vers le nord-ouest puis le nord-est et enfin vers le sud, sont complexes à organiser et prennent beaucoup de temps. Il est donc nécessaire d'optimiser au maximum, puis de s'adapter sur place aux nombreux aléas.

Rencontre des partenaires, évaluation de l’efficacité de leurs actions en faveur des enfants, rencontre des enfants et familles bénéficiaires, photos, contrôle des comptes et de l’usage de l’argent envoyé, mise à jour les fiches d’évaluation des actions suivies, rédaction quotidienne du 'carnet de mission' pour nos rapports internes et pour témoigner et communiquer auprès de nos parrains et donateurs …

Les tâches des équipiers AEM en mission sont nombreuses et nécessaires pour renforcer nos partenariats, péréniser les programmes pour les enfants aidés, mobiliser parrains, donateurs et bénévoles en France au retour par les témoignages.

Navigation