Finances

Transparence financière

La transparence financière des Amis des Enfants du Monde est totale sur les ressources de l'association et leur utilisation.

Deux PRINCIPES FONDAMENTAUX

  • Séparation et équilibre comptable pour chacune de nos deux activités d'adoption et de solidarité internationale.
  • Les charges communes de l'association qui ne peuvent être individualisées sur l'une ou  sur l'autre de nos missions sont couvertes par les deux activités.

Les AEM bénéficient du soutien et du contrôle d'un Expert Comptable et d'un Commissaire aux Comptes. Avec eux, l'association établit chaque année les documents comptables standardiés : le bilan et le compte de résultat.

Le trésorier produit également un rapport financier qui commente les éléments marquants et reprend la synthèse de ces documents. 

N'hésitez pas à consulter le rapport financier 2016 ou nous demander des rapports financiers antérieurs. 

Le compte d’emploi DES ressourcEs

Le compte d’emplois des ressources (CER) est un document comptable normé. Les associations reconnues d’utilité publique ont l’obligation réglementaire de publier ce document.

La finalité du compte d’emploi des ressources est de retracer la façon dont les ressources (les sommes collectées par l’association) ont été employées (affectées et dépensées).

Le CER met en correspondance les ressources (colonnes de droite du tableau) avec les emplois (colonnes de gauche) ; il convient donc de le lire à partir des ressources. Vous pouvez consulter ici le CER 2016.

 

Le compte d'emploi des ressources 2016. Synthèse des ressources :

  • Les trois-quarts (76 %) des ressources des AEM proviennent de la générosité publique : regroupés sous les libellés 'dons manuels affectés', 'dons manuels non affectés', 'autres produits de la générosité publique' et 'legs non affectés'.
  • Les 'dons manuels' sont les dons ou parrainages de particuliers ou d'entreprises. Ils sont dits 'affectés' quand les dons sont faits en direction d'un pays ou programme en particulier, et 'non affectés' quand ils sont collectés sans orientation définie a priori. Ils sont alors employés au service des enfants, en fonctions des besoins évalués par nos équipes.
  • Les autres produits de la générosité publique correspondent aux sommes collectées par les AEM à l’occasion des manifestations organisées en régions.
  • Les fonds privés représentent 13 % de l’ensemble des ressources et correspondent aux frais supportés par les familles adoptives dans le cadre de la réalisation de leur projet d’adoption.
  • Les 'autres produits' sont liés à la subvention que nous octroie le ministère des affaires étrangères – mission de l’adoption internationale - pour 9 % des ressources.

 

Le compte d'emploi des ressources 2016. Synthèse des emplois :

Emplois : Les missions sociales représentent 88 % des affectations des fonds collectés, les frais de fonctionnement 14,5 % et les frais de recherche de fonds 1,5 %.

  • Les missions sociales : elles sont définies par les statuts de l'association, soient 2 missions : 
    1. L'aide à l'enfance en détresse, que nous concrétisons par le soutien financier d'environ 60 programmes répartis dans 13 pays dans le monde.
    2. L'activité d'organisme autorisé pour l'adoption internationale.
  • Les frais de recherche de fonds : coûts d'organisation de nos manifestations ainsi que les coûts de réalisation de nos publications (papiers et Web)
  • Les frais de fonctionnement : les frais de notre siège à Montrouge (un local, deux salariés plein temps) ainsi que les frais engagés par nos 400 délégués bénévoles dans le cadre de leurs activités associatives.

Les AEM s'attachent à gérer au plus juste les ressources qui leurs sont confiées, afin d'apporter le maximum de moyens aux projets conduits par nos partenaires et aux enfants qui en bénéficient.

La recherche d'efficacité s'applique également à notre organisation interne et à nos frais de fonctionnement.

LES RESSOURCES DES AEM PROVENANT DE LA GENEROSITE PUBLIQUE

Elles proviennent de dons, de parrainages et du produit des manifestations organisées par les délégués de l'association.