Historique

Fondée en 1970 par Madame Minnie Gallozzi-Ulmann pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre au Vietnam, l'association "les Amis des Enfants du Vietnam" est devenue "les Amis des Enfants du Monde" en 1976 en élargissant son champ d'action.

C'est en 1970 que débute véritablement l'histoire de l'association, lorsqu'une petite équipe se réunit autour de Minnie GALLOZZI-ULMANN pour venir en aide aux enfants vietnamiens victimes de la guerre.

Pendant cinq ans, trois fois par mois, ce sont de huit cents kilos à une tonne de vivres, médicaments ou matériel qui vont partir de France pour les crèches de Saïgon, permettant de sauver un grand nombre d'enfants en plus des 500 d'entre eux qui vont être adoptés par des familles françaises. L'association est déclarée officiellement, le 28 février 1974, sous le nom de « Les Amis des Enfants du Vietnam ».

A la chute de Saïgon, le 4 avril 1975, tout aurait pu s'arrêter mais l’élan solidaire qui venait d’être impulsé apparaît irréversible et se propage dans d’autres pays pour aboutir à la création des « Amis des Enfants du Monde », le 18 octobre 1976.

Entre 1976 et 2006, tout en poursuivant leur engagement auprès d’une crèche au Vietnam, les AEM soutiennent de nouveaux « Toits » en Corée, au Bangladesh, Guatemala, Sénégal, Inde, Philippines, Pologne, Madagascar, Éthiopie, Brésil, Honduras, Cambodge, Haïti, Liban et Burkina Faso. Actuellement, les AEM sont présents dans 14 pays répartis sur tous les continents.

En janvier 1981, Minnie GALLOZZI-ULMANN est décorée de la Légion d’Honneur au titre de son engagement humanitaire et les AEM sont reconnus d’utilité publique en août 1992.

Le nombre des délégués est passé de 5 en 1970 à environ 390 aujourd’hui. Le budget annuel consacré à l’aide aux enfants, qui était de 7.500 Frs en 1970, est actuellement de l’ordre de 650.000 € après avoir avoisiné 1.000.000€ pendant deux années.