Imprimer

Budget du Toit 2017 (Fonctionnement) 7 000 € (7 000 € versés en 2016)

Kozama : Soutien scolaire

À Antananarivo, les écoles publiques sont surchargées, avec 50 à 60 élèves par classe : ces effectifs pléthoriques sont l’une des causes majeures de l’échec et de l’abandon scolaire. Le pourcentage est particulièrement élevé dans les quartiers défavorisés de la capitale, où intervient le programme KOZAMA.

« KOLO ZAZA MALAGASY : prendre soin de la vie des enfants malgaches »

Des séances de soutien scolaire sont organisées pour les trois niveaux CP, CE1, CE2, dans les locaux des EPP (Écoles Primaires Publiques) de ces quartiers, en collaboration avec les directeurs et enseignants volontaires, chargés de repérer les élèves les plus faibles de leurs classes.

Elles sont animées par des moniteurs de KOZAMA, à raison de deux fois par semaine, selon une pédagogie adaptée (méthode ludique). 65% passent dans la classe supérieure.

20 enseignants du primaire sont formés à des méthodes pédagogiques alternatives.

Les AEM financent 12,7 % du budget de l'action pour 3000 élèves (soit 38 % de l'effectif des 13 écoles publiques dans lesquelles travaille l'association).

Mise à jour : Mars 2016