Imprimer

Budget du Toit 2017 (Fonctionnement) 7 000 € (7 500 € versés en 2016)

RNDM: Ecoles de villages (Miriam Ashram)

Au Bangladesh, près d’un tiers de la population est âgée de moins de 15 ans. Les besoins de scolarisation sont donc énormes. Le manque d'école se fait particulièrement sentir dans les zones rurales, notamment au sud de Chittagong.
Dans les villages, de Diang, NapitPara et Westjulda les parents sans ressources ne scolarisent pas facilement leurs enfants.
La première action des religieuses de Miriam Ashram est de convaincre les parents d’inscrire leurs enfants au niveau préscolaire et de s’assurer ensuite qu’ils poursuivent dans le primaire.

Les AEM prennent en charge le fonctionnement de 3 écoles préscolaires de village. Le dispensaire de campagne de Diang assure le suivi médical des élèves.

Un premier niveau d’école primaire a ouvert à NapitPara car l’école primaire publique existante était trop éloignée pour les plus jeunes. 20 élèves scolarisés initialement dans une des trois écoles reçoivent un parrainage des AEM afin de poursuivre leurs études au primaire ou au secondaire.

Les religieuses responsables du projet mènent également des actions auprès d’adultes au dispensaire : soins au dispensaire et tournées régulières dans les villages, alphabétisation, éducation à l'hygiène, planning familial.

L'encadrement comprend une directrice, six enseignantes et une aide.

Les AEM financent 95 % du budget de l'action pour 167 enfants de moins de 4 ans.

Mise à jour : Février 2017