Imprimer
Navigation

Ouragan Irma en Haïti : le pire a été évité, mais la vie va devenir encore plus difficile...

IRMA HAITI

Le pire a été évité : Irma, ouragan de catégorie 5, n’a fait que provoquer des inondations dans certaines zones du pays. Haïti a donc échappé au pire, contrairement à d'autres pays de la région dévastés. Le bilan partiel du gouvernement en conférence de presse le 08 septembre fait état d'un disparu, d'inondations dans certaines zones du pays, de quelques tronçons de route endommagée, maisons inondées ou endommagées et environ 10 000 personnes placées dans des abris provisoires… Mais le pays, déjà en proie à d’énormes difficultés de toutes sortes, devra une fois de plus faire face.

LA SITUATION EN HAÏTI APRES IRMA

- Le département du Nord-Est a été le plus touché par Irma où plus de 1 258 familles, soit environ 6 200 personnes, sont hébergées dans 14 abris provisoires, d'après le ministre de l’Intérieur. 

Les cinq départements du grand Nord étaient toujours sous l’influence de l’ouragan vendredi, donc maintenus en niveau d’alerte rouge. 

- À travers tout le pays, plus de 10 000 personnes sont actuellement dans des abris provisoires après le passage de Irma. Elles sont sous le contrôle des autorités locales dans 59 abris provisoires au total, toujours d'après le ministre de l’Intérieur. 

- Dans le département du Nord-Ouest, plus de 1 553 personnes déplacées sont logées dans 11 abris provisoires.

- Dans le Nord, 994 personnes déplacées sont accueillies dans des abris provisoires. Dans ce département, malgré de fortes crues, on n'a pas enregistré à cetet heure de gros dégâts matériels.

- Outre les cinq départements du grand Nord, d’autres régions du pays ont subi le passage de l’ouragan avec des rivières en crue, le cas du département de la Grand’Anse, de Cabaret, de l'Arcahaie, entre autres.

- Enfin, selon le bilan partiel du gouvernement, 529 personnes ont été déplacées dans le département de la Grande’Anse et logées dans des abris provisoires. 

Le gouvernement s’est félicité du fait que des prépositionnements d’équipements et de nourriture avaient été déjà faits dans les cinq départements les plus touchés avant les intempéries. « Le gouvernement a le contrôle de la situation et l’aide est en train d’être acheminée vers les communes affectées », a rassuré le ministre de l’Intérieur.

Timidement, les activités ont repris vendredi à Port-au-Prince et dans les autres zones du pays qui n’ont pratiquement pas été affectés par l’ouragan. 

Source et photos : "Le nouveliste" / Haïti - 8 septembre 2017

 

 

DES NOUVELLES DE NOS PARTENAIRES

Difficile de joindre nos contacts en Haïti mais nous avons eu des nouvelles par mail :

- de Calerbe, un de nos partenaires de Carice, "bras droit" du Père Sincère et de Maitre Gérard, qui déplore de grandes inondations, mais pas de pertes humaines pour l'instant. 

- du Père Jonel, responsable de nos programmes à Mont Organisé :

"Content d'avoir recu votre mail montrant votre attachement avec Haiti  à l'occasion du passage de l'Ouragan IRMA, en particulier la communaute de Mont-Organisé à laquelle vous apportez soutien. Merci d'avoir pensé à nous durant cet ouragan.
A vrai dire ça n'a pas causé de dégats en vie humaine, mais plutot des pertes matérielles. Les jardins des paysans ont été emportés par l'ouragan ainsi que certaines maisons de la zone. Donc, les gens vont continuer a vivre dans la misère."

Nous continuerons de vous informer dans les prochains jours. 

 

Une fois de plus Haïti est confronté à des événements qui affectent durement la population, et les enfants en particulier. Pour faire face, nos partenaires ont besoin de nous. Pour faire un don ou parrainer en HaÏti, cliquez ici. 

Merci de votre soutien. 

 

Navigation