Imprimer
Navigation

3 questions à ...

Yves Beauchamp, Président des AEM

... Yves BEAUCHAMP, Président des Amis des Enfants du Monde, sur les orientations stratégiques de l'association pour la période 2016 – 2018.

1- Quelles sont les orientations stratégiques des AEM pour les 3 années à venir ?

 

"Le contexte difficile de l’adoption internationale amène les AEM à se recentrer sur son activité de solidarité internationale, axée sur l’enfance en détresse. L’Assemblée Générale de mai 2016 a été l’occasion d’en rappeler les 3 grands principes :

  • Nous avons choisi de nous centrer sur les besoins de l'enfant, dans une approche globale et inclusive, touchant à la fois les enjeux de l'éducation, de la santé, des conditions de vie, mais aussi les aspects sociaux, le lien familial, les besoins affectifs, culturels et environnementaux. Nous conjuguons  l'ensemble des dimensions du développement de l'enfant.
  • Nous sommes un financeur impliqué et non un opérateur direct. Notre activité consiste à retenir des projets pertinents et à leur apporter un financement significatif, mais non exclusif.
  • Nous n'agissons que dans le cadre d'une relation soutenue et durable avec des partenaires locaux, qui sont à l’origine des programmes sur le terrain et en sont les premiers acteurs. Cette relation de partenariat se traduit par un accompagnement constant, une confiance réciproque, l'écoute mutuelle et le respect des compétences propres à chacun."

 

Les AEM et leurs partenaires en Ethiopie et au Liban, lors des dernières missions.

 

 

2- Vous évoquez un contexte difficile pour l’adoption internationale, quelle va être l’évolution de cette activité pour les AEM ?

"Malgré le contexte compliqué de l'adoption internationale, nous poursuivons notre activité d'Organisme Autorisé pour l'Adoption en adaptant en permanence le dispositif de traitement des dossiers et d'accompagnement des candidats.

 

Compte tenu  de notre activité d’adoption depuis de nombreuses années, du nombre considérable d'enfants, d'adolescents, de jeunes adultes qui ont connu ce parcours, nous avons un large champ d'initiatives à explorer pour renforcer nos services d'accompagnement post-adoption.

 

 

 

 

 

Accompagnement des familles en Ethiopie.

 

3- Quels leviers de développement pour l’association ? Quelle ambition ?

 

"Les Amis des Enfants du Monde doivent se faire connaître et reconnaitre au-delà du cercle des adoptants qui a longtemps constitué notre socle de bénévoles. Nous devons assurer une plus grande visibilité à nos actions pour augmenter et renouveler nos ressources, dans tous les domaines.

 

Pour répondre encore et toujours aux besoins des enfants, nous espérons prochainement :

Navigation